La pédagogie Montessori

​"Il ne faudrait pas dire que l’enfant grandit, mais que l’enfant est en train de créer l’homme. "  Maria Montessori
Maria Montessori

 

Maria Montessori (1870-1952) est l’une des premières femmes diplômées de médecine en Italie. Travaillant d’abord en clinique psychiatrique, Maria Montessori observe les enfants en situation de handicap mental et s’inspire des travaux d’Itard et Séguin, médecins et pédagogues français pour proposer du matériel à ces enfants complètement privés d’activités. Elle étudie aussi la psychologie et la philosophie. En 1907, Maria Montessori est sollicitée pour s’occuper d’enfants au sein d’un quartier défavorisé de Rome.

Elle crée alors la première Maison des Enfants. Elle continue d’observer les enfants, leurs besoins, leurs rythmes et y élabore sa pédagogie en favorisant l’autonomie, le mouvement et l’exploration des sens. Du matériel de la vie quotidienne, du matériel sensoriel et des supports pour les apprentissages des mathématiques, de lecture et d’écriture sont  mis à la disposition des enfants. Maria Montessori forme de nombreux éducateurs et de nombreuses écoles sont ouvertes. Elle donne des conférences dans le monde entier. Mais la montée du fascisme et la seconde guerre mondiale mettent un frein à l’essor de cette pédagogie. Maria Montessori part, avec son fils Mario, en Inde jusqu’à la fin de la guerre. Elle met à profit cette période  pour développer davantage sa pédagogie de la paix, l’éducation des adolescents etc. De retour en Europe, elle s’installe aux Pays-Bas jusqu’à sa mort. Son fils continue alors son œuvre pour faire connaître sa pédagogie. On recense à l’heure actuelle plus de 22 000 écoles Montessori répertoriées.

La Pédagogie

Maria Montessori envisage l’éducation dans son aspect global et holistique. L’environnement préparé et le matériel proposé aux enfants dans un milieu Montessori répondent à la nécessité de développer le potentiel de l’enfant. L’enfant peut ainsi développer son autonomie. Il peut en toute sécurité explorer, découvrir ce qui l’entoure et se découvrir lui-même.

Les éducateurs observent l’enfant pour l’accompagner au plus près de ses besoins et des périodes sensibles qu’il traverse. L’enfant découvre le matériel à son rythme sans idée de compétition. Il évolue librement dans un cadre agréable, adapté à sa taille et à ses besoins, il a la possibilité de choisir son activité, de manipuler et de répéter son travail autant qu’il le souhaite, de corriger ses propres erreurs grâce au matériel auto-correctif, d’apprendre à se concentrer et de fait se construire.

 « L’enfant qui a fixé son attention sur un objet choisi et qui concentre tout son être sur la répétition d’un exercice est une âme sauvée, en ce qui concerne la santé spirituelle dont nous parlons. Ce n’est plus la peine de nous préoccuper de lui autrement que pour lui préparer son milieu, afin qu’il trouve l’aliment de son activité et pour lui enlever les obstacles susceptibles d’obstruer chez lui le chemin de la perfection. »  Discours Montessori Paris 1949.

Pour découvrir en image l'approche pédagogique :

Petit Répertoire Bibliographique

  

La pédagogie scientifique
tome 1, 1909 - tome 2, 1910.


L'enfant dans la famille, 1923.

 

L'éducation et la paix,
série de conférences données entre 1932 et 1935.

 

L'enfant
Les étapes de l'éducation, 1936.

 

Éducation pour un monde nouveau
série de conférences données en Inde en 1943.

 

Éduquer le potentiel humain, 1948.

 

La formation de l'homme, 1949.

 

De l'enfant à l'adolescent, 1958.

 

L'esprit absorbant de l'enfant, 1959.

Tous ces livres sont disponibles aux Éditions Desclée De Brouwer.

© 2017 par Les Petits Castors

  • Les Petits Castors du Rhône